Connaissez-vous la franchise ?


La franchise est un mode de collaboration entre deux entreprises indépendantes juridiquement et financièrement (le franchiseur, créateur de son concept, et le franchisé, qui "achète" le concept).


C’est une méthode qui permet à un indépendant d’entreprendre plus rapidement en optimisant ses chances de succès et à un franchiseur d’asseoir son développement commercial sur un réseau de chefs d’entreprise impliqués sur leur marché local.

La franchise se distingue par 3 principes fondamentaux :

Les signes de ralliement de la clientèle

Le franchiseur garantit au franchisé la jouissance de signes de ralliement de la clientèle mis à sa disposition, en l’occurrence la marque et l’enseigne, le concept architectural, le système d’identité visuelle.

Le franchiseur veille au respect par le franchisé des prescriptions d’utilisation de la marque ou enseigne et autres signes de ralliement mis contractuellement à sa disposition.

A l’issue du contrat, le franchiseur s’assurera de la non-utilisation des signes de ralliement de la clientèle par l’ancien franchisé.

Le savoir-faire

Le savoir-faire est un ensemble de méthodes commerciales, techniques, logistiques, informatiques, de gestion, etc. expérimentées et validées par le franchiseur.

Ce savoir-faire est secret (difficilement accessible par une personne extérieure au réseau), substantiel (procure un avantage concurrentiel pour le franchisé et le consommateur) et identifié (consigné par écrit dans un (des) manuel(s) opératoire(s)).

Le franchiseur, par une information et une formation adaptées, le transmet au franchisé et en contrôle l’application et le respect.

Le franchisé s’engage contractuellement à ne pas divulguer le savoir-faire, en particulier aux réseaux concurrents, ce qui pourrait porter préjudice au réseau de franchise.

L’assistance technique et commerciale

Le franchiseur assure au franchisé un accompagnement technique et commercial au montage du projet, à l’ouverture du point de vente et durant la durée du contrat.

Cet accompagnement assure au franchisé un transfert quasi permanent du savoir-faire et de ses évolutions. Il permet également au franchiseur de vérifier l’application du concept.

Les différentes formes de commerce organisé.

Il y a, pour schématiser, deux grandes formes de commerce en réseau :

- Le commerce intégré : réseau en propre d’une enseigne. La tête de réseau distribue ses produits par l’intermédiaire de ses points de vente (filiale ou succursale).
- Le commerce organisé : un réseau développé par une enseigne avec l’ouverture de points de ventes appartenant à des indépendants.

LA FRANCHISE

Comment ça marche ? Avantages Inconvénients
Une société (le franchiseur), accorde à une autre (le franchisé) le droit d’exploiter son concept, sa marque et son savoir-faire.

Le franchisé est redevable d’une compensation directe ou indirecte.

Il y a transmission du savoir-faire et une formation est délivrée. L’enseigne est commune, tout comme la politique commerciale.

Le franchiseur sélectionne ses franchisés à l’entrée du réseau, et réclame dans la plupart des cas un droit d’entrée.
Chaque franchisé bénéficie du soutien actif du franchiseur à toutes les étapes de son développement

Le savoir-faire est éprouvé.

Le franchisé bénéficie immédiatement de la notoriété et l’expérience de la marque.

Possibilité d’une exclusivité territoriale (contrat)

Plus de sécurité à la création.
Un droit d’entrée pouvant être important.

Des coûts supplémentaires peuvent apparaître car les aménagements doivent se conformer strictement au concept.

Le franchisé a l’obligation par contrat de se conformer aux prescriptions du franchiseur.

Le franchisé a très peu de marge de manœuvre.

LE COMMERCE ASSOCIE

Comment ça marche ? Avantages Inconvénients
C’est un groupement de partenaires indépendants associé par intérêts mutuels dans le but de réaliser des économies.
(Centrale d’achat, formation et communication mutualisées, …)

Essentiellement sous deux formes : Coopérative ou GIE. (Groupement d’Intérêt Economique).
Les membres associés participent à définir la politique de développement du réseau.

Les associés élisent leurs dirigeants et votent le montant des redevances.

Tout en réalisant des économies par mutualisation, ils conservent une forte indépendance.
Les délais de décision sont longs.

Les membres associés doivent consacrer une partie de leur temps au réseau.

LA LICENCE DE MARQUE

Comment ça marche ? Avantages Inconvénients
C’est la vente du droit d’utilisation d’une marque contre une somme forfaitaire et/ou des redevances proportionnelles au chiffre d’affaires généré par cette utilisation.

Dans certain cas, le titulaire d’une marque ajoute dans le contrat la transmission d’un savoir-faire.
Le contractant bénéficie immédiatement de la notoriété de la marque. A quelques exceptions près, le contractant n’est pas accompagné et il n’y a pas de formation.

Il faut se méfier des contrats concernant une marque a notoriété faible sans transmission de savoir-faire.

LA CONCESSION EXCLUSIVE

Comment ça marche ? Avantages Inconvénients
Un groupe permet à une entreprise indépendante (le concessionnaire) de distribuer ses produits.

-Il y a toujours une exclusivité territoriale.
- Le contrat est à durée limitée.

Les services suivant sont apportés par le concédant : approvisionnement, logistique, livraison… en plus d’une enseigne et politique commerciale commune.
Usuellement, une transmission de savoir-faire est également proposée.
La concession exclusive a pour principal avantage de faire bénéficier d’une exclusivité territoriale. Le concessionnaire bénéficie également et immédiatement de la notoriété de la marque. L’assistance du concédant est souvent limitée. L’exclusivité d’approvisionnement Le fait que le contrat soit à durée déterminée (parfois courte) peuvent être handicapants. La concession exclusive n’est adaptée qu’à la distribution de produits et non à la distribution de services.

LA COMMISSION-AFFILIATION

Comment ça marche ? Avantages Inconvénients
Une entreprise place chez une autre entreprise (l’affilié) des marchandises en dépôt.

Le stock reste la propriété de l’entreprise (le commettant).

L’affilié vend les marchandises confiées contre commission.

C’est assez proche de la franchise et inclut l’approvisionnement, la logistique et la livraison des marchandises.

Usuellement une assistance dans les méthodes de vente est mise en place, et l’enseigne et la politique commerciale sont commune.
Les stocks appartiennent au commettant : l’affilié n’a quasiment aucun risque.

-L’affilié bénéficie immédiatement de la notoriété de la marque.
Le distributeur affilié maîtrise peu ses stocks : il n’a pas le choix des produits et dépend entièrement des livraisons du commettant.

-Très souvent, l’affilié est lié à une clause d’exclusivité totale ou partielle ce qui peut freiner son développement.

(Source FFF)


Ebook gratuit à télécharger


99 questions à se poser avant de devenir franchisé

Aptitudes personnelles, financières, choix d’enseigne, rentabilité du réseau visé, appréciation de la franchise et du franchiseur par le franchisé, contrat,…
Cet ebook gratuit vous permet en 99 points de vérifier que vous êtes prêts à vous lancer en franchise.

Vous hésitiez avant de sauter le pas et vous vous demandez si vous avez bien pris en compte tous les facteurs qu’implique un lancement en franchise !

Cet ebook est fait pour vous !

Remplissez le formulaire suivant pour télécharger l’ebook gratuit !

Vos coordonnées

Les champs marqués d'un sont obligatoires