Prise de contact et envoi de la documentation

Avant de contacter une enseigne, il est important de bien choisir le type d’activité qui vous plaira (secteur, type de concept, taille du réseau, dimension du projet, apport personnel minimum, localisation, etc.). Il est également important de s’assurer, au préalable, que le projet d’entreprenariat (au sens le plus large du terme) est totalement maturé.

Compte tenu du nombre de réseaux présents en France aujourd’hui, compte tenu également du nombre de sources d’informations disponibles, il est important de consulter des sites vraiment spécialisés ou de s’entourer d’experts en mesure de vous accompagner dans votre recherche d’enseigne.

Lorsque vous aurez choisi un ou deux secteurs d’activité (les candidats à la franchise sélectionnent en moyenne 2 à 3 secteurs au cours de leur réflexion initiale), lorsque vous aurez choisi quelques enseignes par secteur, il sera temps de prendre contact avec les enseignes souhaitées et de postuler.

Pour postuler, il suffit parfois de quelques clics sur les sites spécialisés ou directement sur les sites du franchiseur. Il peut être intéressant également, en complément, d’aller rencontrer les enseignes sur des salons spécialisés.

A ce stade, le franchiseur vous demandera de remplir une fiche de renseignement et un dossier de candidature.

Prenez le temps nécessaire de remplir soigneusement ce document et de le retourner à l’enseigne.

En parallèle, l’enseigne vous aura envoyé une documentation synthétique, qui sera la base de votre réflexion et des échanges que vous aurez ultérieurement avec elle.

Dans la documentation, vous devez trouver des éléments importants relatifs à l’enseigne. Il vous faudra analyser, seul ou accompagné par un expert :

- Les produits ou services principaux vendus et à quels besoins ils répondent ;
- Quels sont les produits ou services complémentaires ?
- Comment se différencient-ils de la concurrence ? Quels sont " les plus " apportés ?
- Comment qualifier le marché visé : Est-il nouveau, en décollage, en pleine maturité, en déclin, saturé, une niche, etc. ?
- Quels sont les éléments financiers clés (droit d’entrée, investissement moyen, CA moyen) ?

A ce stade, vous pouvez avoir une première idée globale sur cette enseigne, que vous affinerez, si vous donnez suite, au cours d’un entretien avec le franchiseur et, ultérieurement, à la lecture du DIP.

En général, l’enseigne organisera un premier entretien téléphonique qui servira à préparer le rendez-vous « physique » que vous aurez avec elle.

Notre conseil

La franchise est un domaine plus complexe qu’il n’y paraît « à première vue ».

N’hésitez pas à solliciter des conseils extérieurs à l’enseigne, si vous avez des doutes. Ces conseils seront plus objectifs et vous permettront d’éviter certains pièges, de vous orienter sur les bonnes pistes et, par conséquent, de gagner du temps sur la réalisation de votre projet.